Juliette Reydellet

 

Chers amis,

j'aimerais profiter de votre attention pour vous faire part d'un souvenir .

Une histoire spéciale..

Je commence....

Il y a quelques années, mon conjoint, ma fille et moi même décidons d'organiser un petit week end avec quelques amis. L'idée était de se retrouver dans la maison de mes parents. Une toute petite maison de poupée perdue au milieu des vignes. C'était l'endroit idéal pour se sentir coupé du monde.

Le jour du départ, le vendredi matin, je reçois un appel de ma mère... Elle était confuse. Apparement la police venait de lui faire part d'un tragique accident.

Un motard sans vie se trouvait à l'heure ou nous parlions sur la terrasse de notre charmante petite demeure et les gendarmes avaient bariquadé les lieux.

Un situation totalement improbable!

 

Sans vraiment comprendre ce qui se passait, nous avons décalé notre départ.

Mais le lendemain une nouvelle surprise nous attendait...

Personne n'avait eu d'accident sur cette terrasse. Il s'agissait uniquement d'un homme en cavale. Le vilain avait tué quelques jours auparavant sa charmante compagne ainsi que son fils. Il avait ensuite pris la fuite et avait trouvé l'endroit tellement mimi tout plein qu'il décida de mettre fin a ses jours en se tirant une balle dans la tête à l'endroit même où nous allions déjeuner ce week end.

 

Nous sommes arrivés là bas, le corps avait disparu. Il y a avait simplement le sang mélangé au sable qui s'étalait face à nous.

Alors bizzarement les filles sont parties faire des courses et les garçon ont relevé les manches et balayé ces traces de mort.

A notre retour, il y a avait toujours la marque et des écritures sur les volets. Cet homme avait expliqué son acte avant de tirer la balle qui mettrait fin à ses jours...

 

J'ai détesté cet homme...

Parce que bien au delà d'avoir fontu ce week end en l'air, son image reste...

C'est trop dure de voir la souffrance des autres.. C'est tout simplement terrifiant...

 

Voici donc le récit de cette petite bourgeoise qui part en week end et qui se fait rattraper par la réalité.

Voici donc mon portrait sur book.fr. Celui d'un petite blonde aux fossettes qui rêve de théâtre depuis des années.

Je crois qu'il me serait difficile d'accepter que je n'arriverais pas au but fixé.

Mais à coté de ça, il y a ce soir 2 mamans et 3 enfants qui dorment dans la rue en bas de chez moi.

Je ne peux pas franchement me plaindre, mais peut être faire en sorte d'utiliser le théâtre et le jeu pour transmettre de l'énergie.

Alors en attendant de changer le monde et de tous vous faire vibrer, je vous laisse découvrir mon cv et mes nombreuses photos.

Je suis plus ou moins ridicule mais c'est ça qui est formidable après tout!